Accueil > La dépression affecte différemment les sexes, selon une étude de l’Université Laval

La dépression affecte différemment les sexes, selon une étude de l’Université Laval

tvanouvelles.ca | Des scientifiques de l’Université Laval ont découvert comment la dépression majeure affecte différemment les femmes et les hommes ainsi qu’un marqueur sanguin qui pourrait aider à mieux diagnostiquer la maladie et la soigner. L’étude, publiée lundi dans la revue Nature Communications, a analysé des cerveaux de personnes atteintes de dépression au moment de leur décès ont en effet révélé la présence d’altérations situées dans des régions cérébrales différentes en fonction du sexe. L’équipe de Caroline Ménard a également réussi à identifier un biomarqueur potentiel de la dépression chez les femmes. [ Lire la suite ]

En complément à cet article : Avancée scientifique importante pour comprendre la dépression

À lire également : Dépression majeure : la différence entre les sexes enfin expliquée ?

La propriété des articles, photos ou images, capsules vidéo ou sonores et références mis à votre disposition appartient aux auteurs et vous sont offerts à titre informatif seulement. Ils ne reflètent pas systématiquement les orientations, la philosophie et les valeurs de CAP santé mentale. Image de vignette courtoisie pixabay.com

Merci à nos partenaires :

Jean Coutu
Abbvie
Janssen
Otsuka
Lundbeck
VIA Rail Canada
MSSS
L’Appui proches aidants
Réseaux communautaire de Santé et de Services sociaux
Centre d’apprentissage Santé et Rétablissement
Lafrance Communication
Api
Desjardins Caisse du Plateau Montcalm
AQIISM
Raise Solutions
David Communication
Centre Axel
Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de l’Est-de-l’Île-de-Montréal
Fondation Québec Philanthrope

Merci à nos donateurs corporatifs :

Fondation Famille Leclair
iA Groupe financier
Dariane Sanche
Francouvertes